53 ministres, 467 parlementaires et 14029 conseillers provinciaux et communaux pour administrer 11 millions de citoyens.  Sont-ce les récents scandales politico-politiques qui secouent le paysage politique qui ont fait sortir le Premier du bois?  Quoiqu’il en soit il estime nécessaire de procéder à un écrémage au cours de la prochaine législature.  Son ambition?  La conclusion d’un Pacte de renouveau politique axé sur la transparence des rémunérations, la lutte contre les conflits d’intérêts et la réduction du nombre de mandataires.

L’idée du chef du gouvernement est accueillie avec une relative fraîcheur par les autres formations politiques.

 

Source : Le cabinet du Premier planche sur une réduction du nombre de mandataires | Politique – lesoir.be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: